Poète Marieka-p

Poète Marieka-p

Ailleurs,

 

Ailleurs, 

 

 

J’me suis perdu dans ma mémoire

Le souffle cour et l’âme en peine

Je cherche la sortie du miroir

En espèrent trouver la scène

 

De ce souvenir fourvoyé

Dans les ravines du silence

Ou coule le sang de mes années

Et le fiel dans ma démence.

 J’ai retrouvé un bout d’ma vie

Entre les maux de ma tourmente

Un peu d’printemps de tout petit

Quand ma maman était vivante

 Au bord de la lande rosée

Sur un tapis de rose blanche

Quand elle me donnait des baisers

A faire blêmir tous les archanges,

 Alors ce soir au bout d’m’a vie

Dans le berceau de la naissance

Elle viendra souffler la bougie

Pour me donner la délivrance,

 Sur le vaisseau de l’inconnu

Nous vaguerons jusqu’à l'éther

Chargés d’amour et dépourvu

De la matière restée sur terre,

 Et quand demain remplis d’amour

De ses entrailles ma renaissance

A la souffrance du premier jour

Sur le chemin de l’existence

 Dans son nouvel habit terrestre

L’âme assoiffée de connaissance

Se gorgera jusqu’à l’ivresse

De l’abondance de Jouvence.



18/11/2014
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser